Header 1 Header 2 Header 3 Header 4 Header 5 Header 6 Header 7

Alcosuisse: le fournisseur exclusif d'éthanol en Suisse

De l'éthanol suisse pour tout: qu'il entre dans des processus industriels, qu'il serve de base à la production de boissons alcoolisées ou qu'il soit indispensable à la recherche dans le monde académique, l'éthanol est fourni en Suisse par Alcosuisse.

Alcosuisse, le centre de profit de la Régie fédérale des alcools (RFA), allie tradition, expérience et exigence élevée en matière de qualité et de prestations.

Unité d'organisation jouissant d'une grande autonomie depuis 1998, Alcosuisse est chargé du commerce de l'alcool à haut degré, c'est-à-dire de l'éthanol. Il vend en moyenne près de 450 000 hectolitres d'éthanol par an à ses quelque 2000 clients. Conformément à son mandat de prestations, il est tenu d'approvisionner l'économie suisse en éthanol à des prix couvrant les frais. Il n'a ainsi pas le droit de réaliser des bénéfices.

Voici les principales activités d'Alcosuisse: importation et achat d'éthanol et de dénaturants, stockage et vente d'éthanol, préparation à l'envoi des différentes qualités d'éthanol et dénaturation. La dénaturation garantit la séparation du marché entre l'éthanol utilisé à des fins industrielles et l'éthanol destiné à la consommation, ce dernier étant grevé d'un impôt de 29 francs par litre d'alcool pur.

Le centre de profit peut s'appuyer sur des services logistiques et des canaux de distribution efficaces et bien développés pour répondre aux besoins spécifiques de ses clients. Sa vaste gamme de produits contribue également à ce que toutes les demandes des clients suisses soient satisfaites. Fournissant toujours ses services dans les délais, Alcosuisse permet à ses partenaires commerciaux d'avoir des stocks aussi restreints que possible et de planifier leur production selon le principe des flux tendus.

Alcosuisse emploie en moyenne 35 collaborateurs, qui sont répartis entre le siège principal de Berne et les deux exploitations de Délémont (JU) et de Schachen (LU).

La révision totale de la loi sur l'alcool débouchera notamment sur la libéralisation du marché suisse de l'éthanol et sur la privatisation d'Alcosuisse. Au printemps 2012, le Conseil fédéral a approuvé la stratégie de vente visant d'abord à transformer le centre de profit en une société anonyme, puis à vendre cette société durant le processus de libéralisation. La révision totale de la loi sur l'alcool étant actuellement débattue au Parlement, il est pour l'heure impossible de fixer une date précise pour les deux étapes précitées.

 

 

Histoire

En raison de la longue tradition qui le lie à la RFA, Alcosuisse justifie d'une expérience du marché sans égal. Grâce notamment à l'existence presque séculaire de ses deux exploitations, le centre de profit a pu acquérir un savoir-faire indispensable au fil des ans.

Exploitation de Delémont
Située au cœur du canton du Jura, la ville de Delémont accueille l'une des deux exploitations d'Alcosuisse. La RFA s'y est installée en 1929. A l'époque, l'entrepôt se trouvait à deux pas de la gare, à la rue de la Régie. En 1955, il a été transféré à la rue de la Communance 58, son emplacement actuel, afin qu'il puisse continuer de se développer.

Après que les Chambres fédérales ont adopté le message du Conseil fédéral concernant la rénovation complète de l'exploitation, d'importants travaux d'assainissement ont été effectués entre 1987 et 1990, notamment au niveau des installations techniques. Toutes les cuves, conduites et pompes sont désormais en acier inoxydable, et les processus de production sont entièrement automatisés. Grâce à sa situation idéale dans la zone industrielle de la capitale jurassienne, l'exploitation est reliée de façon optimale au réseau routier et ferroviaire. Son vaste trafic de marchandises lui confère en outre une place importante dans le paysage industriel de Delémont. 

A l'heure actuelle, l'exploitation occupe un terrain d'environ 102 000 m2 et comprend 48 réservoirs, qui offrent une capacité totale de stockage de 230 000 hectolitres d'éthanol pur.

Exploitation de Schachen
La seconde exploitation d'Alcosuisse se trouve dans la vallée de la Petite Emme, entre Wolhusen et Malters. Située sur le territoire de Schachen, banlieue de Lucerne appartenant à la commune de Werthenstein, elle est accessible aussi bien en voiture qu'en train. En raison des caractéristiques géologiques du site, deux galeries ont été creusées dans l'Emmenberg en 1941. Elles abritent 24 réservoirs d'une capacité totale de stockage de 48 000 hectolitres. En outre, un hangar de conditionnement et une cave de stockage ont été construits à côté de la gare CFF de Schachen.

Un site de stockage en plein air comprenant quatorze réservoirs supplémentaires a été aménagé en 1973, permettant ainsi d'accroître de 110 000 hectolitres la capacité de stockage de l'exploitation. Entre 1996 et 2004, Alcosuisse a réalisé des investissements importants au niveau des installations de commande, de conditionnement et de sécurité afin de répondre aux exigences de diverses instances.